La forêt domaniale

FORÊT DOMANIALE DU MAS DE L’AYRE : 5670 Ha

Ce territoire, en grande partie classé en forêt domaniale, est inclus dans la zone périphérique du Parc National des Cévennes.

Forêt domaniale des CévennesOn note une activité sylvicole importante sur l’ensemble de la forêt. Celle-ci est parcourue par de nombreuses pistes et chemins qui desservent les parcelles de bois.

Des routes et chemins permettent aussi l’accès à un habitat dispersé ou regroupé en petits villages (Ponteils-et-Brésis, Malons-et-Elze, Bonnevaux, Aujac…).

Quelques pâturages et des prairies entourent les hameaux. Cette zone est située à cheval sur le nord du département du Gard, et les départements de la Lozère et de l’Ardèche, dans les Cévennes schisteuses. Elle comprend un ensemble de vallons et de crêtes acérées, séparées par des vallées.

Dans les secteurs les mieux exposés et en basse altitude, se développent le Chêne vert (Quercus ilex) et le Chêne blanc (Quercus humilis) ; les milieux plus frais sont occupés par la châtaigneraie (à Castanea sativa). En haut des versants s’installe une futaie mixte de hêtres (Fagus sylvatica).

Quelques peuplements de résineux, Pin sylvestre (Pinus sylvestris) et Pin laricio (Pinus nigra subsp laricio), se mêlent à ces grandes formations. Au-dessus de l’étage forestier, une lande à Callune (Calluna vulgaris), Bruyère (Erica sp) et Genêt purgatif (Cytisus purgans) colonise les crêtes escarpées (sommet de la Fage, lande de Bonnevaux).

Au fond des nombreux vallons qui sillonnent ce territoire très forestier, coulent des torrents qui se jettent dans la Cèze au sud.

Une partie de ces eaux sont retenues en aval de Sénéchas par un barrage artificiel.

La délimitation du site est basée sur des critères liés à la végétation, aux activités humaines et à la topographie. Elle tient compte également du découpage administratif. Les limites retenues englobent l’ensemble du versant sud de la forêt domaniale du mas de l’Ayre : à l’est : le tracé correspond à la limite départementale avec l’Ardèche – au nord, la limite passe en ligne de crête – à l’ouest et au sud-ouest : la limite s’arrête à la CÈZE.